L’essentiel sur le lange à nouer et méthode de pliage

Le lange à nouer peut paraître un système “vieillot” dans le monde des couches lavables actuelles. il a pourtant de nombreux avantages ! Je vais tenter de vous expliquer ici pourquoi le lange à nouer n’est surtout pas à mettre de côté, comment vous équiper. Je vous détaille aussi la méthode de pliage et enfin comment entretenir les langes à nouer.

Mon conseil, TESTEZ ! vous serez surpris du résultat !
Pourquoi utiliser un lange à nouer :
Avantages du lange à nouer:
Le lange à nouer a été pendant longtemps mon système de couche lavable préféré ! Tout simplement parce que :
Il est adapté à toutes les morphologies, de la naissance à la propreté ; j’ai donc pu l’utiliser sur ma fille dès son premier jour à la maternité (je n’utilisais d’ailleurs que ce système). Bébé est carrément « moulé » dans son lange à nouer ce qui limite le risque de fuites au maximum.
C’est ultra économique, un lange à nouer coûte moins de 5€.
Son entretien est simple puisqu’il est composé à 100% de coton ; on peut donc le laver à haute température et il sèche très vite une fois étendu.

Inconvénients du lange à nouer:
C’est un « coup de main » à prendre pour le mettre, n’abandonnez pas, vous ne serez pas déçus ! Ici, papa a mis quelques jours à prendre le coup de main mais ensuite il était ravi !
Pas forcément le meilleur système pour les bébés ayant un mode de garde (crèche, nounou…)

De combien de langes à nouer ai-je besoin ?
Si vous n’utilisez que des langes à nouer et que vous faites une lessive tous les 3 jours environ, il vous faudra entre 20 à 30 langes à nouer (en fonction de l’âge de votre bébé) et 6 à 8 culottes (ou shorty) de protection.

 

Méthode pour le pliage des langes à nouer
Je vais tenter de vous expliquer le mieux possible la méthode de pliage du lange à nouer, en texte et en photos :
Plier le lange à nouer en deux comme sur la photo :
Ajuster la taille du lange à nouer en fonction de votre bébé en rabattant le bord du dessus vers l’intérieur comme dans les photos ci-dessous :
Ajouter un absorbant au centre du lange à nouer, cela peut être par exemple un lange fin que l’on plie plusieurs fois sur lui-même ou un lange préplié :
Optionnel : ajouter un voile de protection
Allonger bébé sur le lange
Rabattre l’absorbant sur le ventre de bébé :
Rabattre l’extrémité droite sur le ventre de bébé puis rabattre la gauche (ou inversement) :
Passer la partie inférieure entre ses jambes. Ici aussi, vous pouvez replier la couche pour la raccourcir un peu si cette dernière est un peu longue.
Faites passer les liens dans le dos de bébé en les croisant et les ramener sur le devant (sur le ventre de bébé) pour faire un nœud :
S’assurer que ça ne « baille » pas au niveau des cuisses
Ajouter une culotte de protection pour rendre le système imperméable, par exemple, une culotte de protection en PUL

Entretien :
Si vos langes à nouer sont neufs, qu’ils n’ont jamais servis, laissez-les tremper dans l’eau toute une nuit puis je vous conseille de les laver et de les sécher 3 à 5 fois, ou sinon de changer bébé plus souvent au début (capacité d’absorption maximale au bout de 10-15 lavages)
Ce n’est pas obligatoire mais mieux vaut nouer les liens ensemble avant de les mettre à laver, vous risquez de vous retrouver avec un sac de nœuds ! (petite astuce : je fais le nœud lors du change, avant de les placer dans ma panière à couches sales, ce qui m’évite de le faire au moment de la lessive)
Lavage possible jusqu’à 90°C…mais ça ne sert pas à grand-chose, un lavage à 60°C est amplement suffisant
Séchage rapide à l’air libre mais possibilité de les mettre au sèche-linge

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter et recevez une surprise par mail  ;)

Recevez les nouveautés, promotions et plus encore !